Skip to content

Du kale pour remplacer le boeuf

2011/12/09

c’est toujours bon de manger plus de kale….

http://www.organicauthority.com/health/reasons-kale-is-the-new-beef-nutritious-sustainable.html

Chaï latte à la citrouille

2011/11/03

Chaï latte à la courge musquée

Aujourd’hui ce ne sera pas une recette verte, pas de sang de dinosaure, ni de soupe de gazon, mais une recette à la courge, pour nous réchauffer.  Comme base, un de mes plus grands incontournables, le thé chaï.

J’en ai presque toujours un chaudron sur un rond de poêle, j’en fabrique trois litres aux 2 jours, j’en bois plusieurs fois par jour, ainsi que mes 8 verres d’eau et mon litre de smoothie vert.  Systématiquement lors des jours de pluie j’en fais.  Parfois je le prends comme liquide pour mes smoothies.

Mais aujourd’hui c’est le chaï latte à la citrouille que je voulais.  Qui dit halloween, dit recette de citrouille, et bien qu’on n’ait pas fait pousser de citrouilles en tant que telles, la courge musquée se prête bien à la recette.

Courge musquée - Acorn squash

Pour 2 tasses :

1 tasse de lait végétal (un lait d’acajou ou de noix de macadam maison est délicieux)

¼ de tasse de purée de courge cuite (je l’ai coupée en 2 et cuite au four)

Cannelle et muscade au goût

Miel au goût

1 tasse de chaï

Les 4 premiers ingrédients  bien chaud au mélangeur, ajouter le chaï, chaud lui aussi, dans les tasses et déguster.  Saupoudrer un peu de cannelle pour décorer.

Des nouvelles

2011/10/22

Bonne nouvelle, la mise à jour de ce blogue recommence aujourd’hui.  Enfin!

Fier de son smoothie

On aime toujours autant le kale, certains chanceux en ont même mangé cet été!  Et plusieurs chevreuils en ont mangé tout autant ainsi que tous les raddichio et toutes les laitues Boston.

Mais qui au juste en a mangé?  De la clientèle très locale, dans un rayon de 2km du jardin.  Foster est décidément le village avec la plus grande consommation de kale par habitant au pays.  Ainsi que les clients du Spa Eastman de juin à août.  Nous avons aussi récolté pas mal de courgettes et avons encore des courges d’hiver disponibles, notamment la poivrée et la sunshine ou potiron – avis aux intéressés.  Vous pouvez vous procurer des courges à La petite épicerie futée à Bromont.

Les clients du Carrot Café lors des Samedi Yummy à Bromont en ont aussi consommé, dans leur smoothies verts et salades.

Qu’a-t-on fait durant la dernière année?  Cuisiner du kale, boire des smoothies, passer du temps avec nos beaux garçons.  On a même passé une semaine en vacances, ce qui est tout un événement, la dernière fois c’était il y a 5 ans avant la naissance de notre premier enfant.  On se promet de recommencer bientôt!

Vacances en famille

Stef à complété sa formation de yoga auprès de Hervé Blondon.   Anie est retournée aux fourneaux dans la cuisine du Spa Eastman, pour conclure que devant un fourneau il fait trop chaud et qu’elle se concentrerait désormais en alimentation vivante et cuisine saine.  Elle et Francine ont passé l’été et le début de l’automne à tester le marché de Bromont lors des Samedi Yummy de l’Espace Vie, elle a aussi eu la chance d’animer une fin de semaine de yoga et alimentation vivante avec  un excellent prof de yoga, Julien, chez Yoga Salamandre.

Samedi Yummy

Que va-t-on faire maintenant?

Plus que jamais on veut faire pousser du kale et autres super verdures, alors nous sommes en recherche active d’un terrain avec 2 acres cultivables, logement acceptable ainsi que vue splendide pour y installer nos jardins et y offrir des repas champêtres. Mécènes amoureux du kale prenez-en note!  Ou si en conduisant en campagne ou en jasant avec des gens du coin ou surtout sur un babillard de dépanneur – la meilleure source d’info en campagne – vous apercevez quelque chose pour nous, bien envoyez- nous-l’info.  Il va sans dire que nous avons hâte de livrer de notre kale à Montréal.

Où nous trouver d’ici là :

Stef donne des cours de yoga au Centre des loisirs de Foster les mardis soirs de 19h30 à 21h00.

Des cours de méditation seront bientôt offerts à Bromont les mardis matin.

Stef travaille aussi à développer des conférences et activités de gestion de stress pour les programmes de santé et mieux-être en entreprise ainsi que les CPE.

Anie répand la bonne nouvelle que nous sommes tous capables de cuisiner sainement dans la simplicité et le plaisir :

Horaire des ateliers en alimentation  vivante à L’Espace Vie à Bromont.

Venez nous voir et vous procurer des produits de cantine santé au salon Céfranc à Cowansville le 12 novembre.  J’y serai avec Francine, qui est aussi certifiée en art de la mini-trampoline, une de mes nouvelles passions.

Ateliers démonstrations ainsi que cours de cuisine avec le merveilleux Thermomix à Bromont, Granby et Montréal.

Prêt-à-manger en alimentation vivante disponible à Bromont sous peu.

Les garçons sont occupés aussi, le plus grand fait carrière professionnelle de Spiderman, il possède 3 habits, et il veut aider les gens dans la vie.  Le plus petit pratique incessamment son lancer.

J’ai hésité quelque temps de tout regrouper sous le blogue de Kale et cie! pour enfin me dire que la kale ce n’est pas qu’un légume, c’est un mode de vie!  Alors il est tout à fait logique d’exposer les diverses branches d’un mode de vie sain et de nos découvertes en la matière.

Pour le moment ce blogue va revivre de façon à garder l’information sur nos nombreuses activités regroupée quelque part, on va y afficher nos calendriers d’activités diverses et surtout une bonne recette à chaque semaine.

Salade de kale festive pour tous vos partys du temps des fêtes

2010/12/12

Selon moi qui dit festin de Noël dit salade de kale!  On est tous d’accord???

Honnêtement, je pense que la meilleure manière de se faire des amis dans un party est d’amener une salade de kale. Les granos-santé vous remercieront, les autres seront contents de découvrir un nouvel aliment, et vous-même allez découvrir parmi votre cercle d’amis d’autres amateurs de kale qui ne s’étaient pas encore affichés ainsi mais qui pourtant sont de vrais passionnés – je définis un passionné par quelqu’un qui mange 5 bottes et plus par semaine, toutes super verdures confondues (le chou collard, la bette à carde, les épinards…).

Et oui, c’est l’hiver mais c’est le chevreuil et non la neige qui a achevé notre récolte de kale.  C’est le kale de l’épicerie que l’on consomme en ce moment😦, il est définitivement moins frais, moins goûteux, plus coriace… mais ça reste encore un bon légume économique et il se marie très bien aux légumes de saison locaux que nous avons en ce moment, tels les légumes racines et les courges.

Allons-y pour une petite recette de salade festive, qui me fait vraiment penser à l’hiver et aux fêtes avec ses couleurs.

1 tasse de millet ou de quinoa cuit
1 botte de kale (peu importe lequel, celui que l’on trouve à l’épicerie ce jour là)

1 échalote française

le jus d’1/2 citron

3 c. à table d’huile d’olive
¼ de tasse de canneberge séchées
¼ de tasse d’amandes grossièrement hachées
¼ de tasse de persil

Sel et poivre
Optionnel* : un poivron rouge
*pcq vraiment pas local, mais je trouve que ça ajoute un bel intérêt pour la couleur et la texture en ce temps de débauche (fêtes)
Enlever le kale des tiges et émincer les feuilles
Dans un gros bol, masser le kale avec le jus de citron et ½ c. à thé de sel.  Masser du bout des doigts, vous le sentirez bien dans vos avant-bras.  Et continuer de masser.  Soudainement le kale se transformera en princesse… bon, je suis fatiguée. Non, mais vraiment il y aura un moment soudain où le kale changera de texture, il passera de vert foncé à un vert plus tendre, il aura rendu de son eau, il sera moins coriace.

Ajouter l’huile d’olive et les autres ingrédients et bien mélanger.

Servir tempéré, comme toutes vos salades d’ailleurs….

Et puisque j’ai oublié de prendre une photo de la salade, 2 fois en plus, je vous laisse avec une photo du dernier marché mile-end de la saison…  snif

et une photos de nos garçons qui ajoutent du kale dinosaure ou lacinato cru à leur gruau à la citrouille, ils ajoutent de l’orange pressée aussi…. ah les petits becs fins!

Végé-pâté au kale

2010/11/20

Mais bien sûr!  S’il se vend du végé-pâté aux épinards en épicerie, celui au kale sera délicieux!

Notez que je quadruple ma recette et le congèle, ensuite j’en sors un carré selon le besoin. Parfois je sépare ma préparation et l’aromatise à deux différentes saveurs, souvent une au cari et l’autre aux herbes de provence.

Pour cette version, je n’avais plus de mélange de cari maison, alors j’ai utilisé un Ras el Hanout que Caterina nous avait donné…. délicieux, un excellent accord avec la patate douce.

Végé-pâté au kale

1 1/2 tasse de graines de tournesol

1 poireau

1 carote

1 patate douce

1 tige de céleri

1 tasse de feuilles de kale

1/2 tasse de farine d’épeautre ou de kamut

1/2 tasse de levure alimentaire

1 c. à table de vinaigre de cidre de pomme

2 c. à table huile de tournesol

1 c. à table de Ras el Hanout

sel et poivre

Préchauffer le four à 350 F.

Broyer les graines de tournesol au robot, puis les mettre dans un grand bol.  Tour à tour, broyer au robot la patate douce, la carotte, la tige de céleri, le poireau et le kale, puis mettre dans le bol  (vous pourriez aussi râper ou émincer tous vos légumes).  Ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger.

Étendre dans un plat carré allant au four de 9 pouces.  Cuire environ une heure, le dessus aura une légère croûte sèche et le reste sera tendre.

Si vous le faites moins cuire ce sera plus comme un pâté à tartiner; s’il est plus cuit, il se coupera en tranches.  À déguster avec un cornichon et d’autres lacto-fermentations.

Smoothies vert

2010/10/10

Les smoothies vert, c’est à intégrer dans le quotidien.  On se sent vraiment mieux qu’après un 2e café!  Ou après des rôties avec beurre de noix… (ou oeufs-saucisses, c’est selon!).  J’aime bien mes smoothies le matin, comme déjeuner.  Pour en faire un déjeuner complet, j’ajoute des noix trempées (au lieu d’un lait de noix), parfois du chia, parfois des épices comme de la cannelle, du cacao ou de la gruée.  La gruée, je l’ajoute à la toute fin lorsque j’ai atteint la consistance désirée; je la broie à peine, comme ça ca m’encourage à mâcher mon smoothie.  Parfois je remplace l’eau par le reste d’une tisane de la veille ou par un restant de chaï, mmmmm chaï et bleuets!

Les fois où je sais que je serai pressée le matin, je prépare certains de mes fruits et verdures la veille.  Un contenant au congélo avec une banane et d’autres fruits congelés, un contenant au frigo avec mes verdures, noix trempées, certains autres fruits comme les agrumes, et enfin je laisse sur le comptoir certains fruits comme les pommes et poires qui seront prêts à être coupés frais le matin même.  Je sors les extras comme la gruée et me sort déjà un pot mason et un couvercle pour le transport.

Puis j’aime bien un smoothie en après-midi pour remonter mon niveau d’énergie, à l’heure de la collation, au lieu d’un 2e café!  Ou alors en préparant mon souper, où tous les ingrédients qui aurait pu figurer dans ma salade vont au Vita-mix, ce qui me permet de me concentrer sur le plat principal et les enfants plutôt que d’essayer de tout faire en même temps.  “Detach”, en anglais…

Ce qui rend mes smoothies matinaux incroyables et qui me donne une très grande joie, c’est la poigée de granola que j’y ajoute.

La très belle Rose qui boit un smoothie

Rose s’est fait une moustache verte avec un délicieux smoothie de kale-poires et menthe

Granola automnal, adapté très librement du livre I am Grateful du Cafe Grattitude

Le soir avant, faire tremper 2 tasses de sarrasin blanc à germer

Tremper aussi:

1 tasse d’amandes

1/2 tasse de graines de citrouilles

1/2 tasse de graines de tournesol

Bien rincer le tout le lendemain matin

Dans un bol, mélanger les noix et le sarrasin.

Ajouter:

1/2 tasse  de noix de coco

1/4 de tasse de raisins secs

1/4 de tasse de canneberges séchées

7 pommes râpées

Mélanger au robot 1 tasse de dattes (préalablement trempées 15 minutes)

1/4 de tasse d’eau de trempage des dattes

2 c. à thé de cannelle moulue

1/3 de c. à thé de sel

une goutte ou deux de miel ou de sirop d’érable

le jus ainsi que le zeste d’une orange

Bien mélanger avec les ingrédients secs

Étendre sur des plaques et désydrater, ou mettre au four à basse température avec la porte entrouverte.

Désydrater jusqu’à ce que se soit bien sec.

Ranger dans un contenant hermétique  à l’abri de la lumière.

En toute honnêteté, je quadruple la recette lorsque je la prépare!  ça me prends 30 pommes  :)

Un second verre de smoothie pour Sylvie qui nous visitait la semaine dernière

Une autre recette de délicieux smoothie vert sur le blogue des amoureux du Spa Eastman.  Il y a aussi un super concours sur le blogue, les couleurs d’automne sont superbes en ce moment et on y mange de la très bonne cuisine santé…

Web de terre

2010/10/08

Capsule sur Web de terre.

http://webdeterre.tv/tv/swf/wdt_miniPlayer.swf?videoURL=http://www.webdeterre.tv/wdt-admin/clips/16_marche_fermier.flv&videoID=79